Complément d’enquête. Cash cash

En théorie, la prison ne coûte rien aux détenus : c’est l’Etat qui paie – 100 euros par jour et par prisonnier. Dans la réalité, la plupart déboursent beaucoup our vivre mieux. En moyenne 300 euros par mois. D’où vient cet argent ? Comment est-il dépensé ? Travail, « cantine » ou trafic, comment les détenus font-ils concrètement pour améliorer leur ordinaire ?

En plein cœur de la campagne normande, le centre pénitentiaire d’Argentan, où « Complément d’enquête » a pu filmer le quotidien des détenus. Ici, pas de surpopulation : les 540 « pensionnaires », qui restent en moyenne trois ans, ont chacun leur cellule. Neuf mètres carrés, où installer la télé coûte 14 euros par mois. Pour le frigo, c’est 4,50 euros par mois.

La prison, ça coûte cher, mais ça peut aussi rapporter gros. C’est même un nouveau terrain de chasse pour les entreprises. Trois grosses sociétés françaises se partagent un marché de plus de 300 millions d’euros annuels : le marché de la détention.

Un reportage de Céline Crespy, diffusé dans « Complément d’enquête » le 8 février 2018.

La rédaction de « Complément d’enquête » vous invite à commenter l’émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #Cdenquete.
Le site de l’émission : http://www.francetvinfo.fr/france-2/c…
Notre Facebook : https://www.facebook.com/https://www….
Notre Twitter : https://twitter.com/Cdenquete

(Visited 4794 times, 1 visits today)

You might be interested in